Introduction

Il n'y a pas de logiciel meilleur que tous les autres dans tous les domaines : certains excellent pour l'entrée des données, d'autres pour l'édition de rapports, la creation de site web ...,

L'idéal serait de pouvoir passser des données de l'un à l'autre afin de profiter des plus de chacun.
Le format
* GEDCOM (GEnealogical Data COMmunication) est-il ce moyen sûr auquel croient beaucoup de généalogistes ?
Pour cela il faudrait qu'il soit simple, clair et cohérent et que, d'autre part, les programmes le lisent et l'exportent correctement. Qu'en est-il exactement ?

C'est le but de ces tests !

AVERTISSEMENT

Il ne s’agit pas de tests sur les programmes mais de tests sur leur façon de lire et écrire un fichier gedcom.

Toutes les informations sont-elles importées ?
Sont-elles correctement lues ou déformées ?
Et comment sont-elles exportées ?

Des programmes mal classés sur ce point (l’échange de données à l’aide d’un fichier gedcom) peuvent être excellents sur d’autres points !



Le rapport complet , au format pdf, est téléchargeable à partir de la plupart des pages. La plupart des rubriques peuvent être téléchargées séparément.


* Le, en l'état de brouillon avancé, pourrait également remplir ce rôle


Titre
Les gedcoms
@2005 Thierry Nauze. Ce document peut-être utilisé à des fins d’exposé la source des informations soit toujours précisée. Toute utilisation mercantile est interdite.